Black Sam

samrose

blacksam

SamSam (le petit héros cosmique), Blacky, Sam, Samy, Samichou…

Mon premier sauvetage de petit vieux. Ca faisait longtemps que j’avais envie de récupérer un animal pour lui offrir une retraite paisible. L’arrivée de Black Sam n’était pas du tout prévue, mais je n’ai aucunement hésité lorsque j’ai appris qu’un contact d’une amie souhaitait s’en séparer. La raison? Il était agressif avec les autres très jeunes rats de cette jeune femme. Quand j’ai su son âge (environ 2 ans et demie) je me suis dit de suite que je ne pouvais pas le laisser se faire trimballer de maison en maison, alors j’ai décidé de l’accueillir chez moi, ayant bien en tête de l’intégrer avec ma troupe… bah, tiens !

C’est un rat très, très fatigué qui m’est arrivé par le train. Tellement fatigué que, lorsque j’ai voulu le prendre, il a eu peur et il m’a planté les dents dans le doigt, avant de se rendre compte que ce n’était qu’une humaine et de retourner se prostrer dans son coin. Pourtant, quelques heures plus tard, il était sur mes genoux à faire des câlins, comme s’il se disait « je t’en supplie, ne me laisse pas, toi aussi, je ne suis pas un mauvais bougre, tu verras ». Dans la soirée, il a fait connaissance de toute ma troupe. Au début, tout s’est déroulé à merveille. Il semblait ravi d’avoir des copains. Tous l’avaient accepté, ils dormaient ensemble mais… comme on dit… coupe la queue à un cochon, cochon il est, cochon il reste! Et il a voulu faire la loi. Les premiers temps, c’était gentillet, puis ça l’a moins été. Un jour, Pirate l’a remis en place mais Black Sam, bien loin de s’écraser, lui a tenu tête! J’ai cru qu’ils allaient s’entretuaient tant ils étaient en colère. Du coup, j’ai séparé Sam du reste de la troupe, très inquiète à l’idée que ça le perturbe complètement et le rende de nouveau triste. Hé bien, non! Il est au contraire plus calme qu’auparavant. Je le soupçonne d’être légèrement agressif hormonal mais à son âge, inutile de tenter une opération dans laquelle il a plus de chances de mourir qu’autre chose. Il finit sa retraite pépère, dans mon lit quand je suis là.

Toute son allure a changé: il a grossi, ses yeux ne trahissent plus de fatigue et il a même récupéré une bonne partie de ses poils. C’est vraiment un brave rat, pas trop manipulable car je pense qu’il n’en a pas l’habitude, mais plutôt patient, gourmand et câlin. Je ne regrette pas du tout de lui avoir fait une place chez moi. C’est mon petit héros cosmique qui se prend pour un jeune et croit courir à toute vitesse dans l’appartement alors qu’il traîne le cul !

Squee! Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s